.
 


AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aiden J. Davis
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

messages : 1623 points : 2979
célébrité : Paul Wesley
crédits : Ruby + annaelle
MessageSujet: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Jeu 9 Jan - 18:39


CITATION - Quant on est au sommet, on ne peut que descendre ou apprendre à voler.
crédits img @sourcePaul Wesley
✰✰✰

Aiden Johnson Davis
◗ prénom : Aiden Johnson ◗ nom de famille : Davis ◗ surnom : écrire. ◗ âge : 28 ans ◗ date et lieu de naissance : 23 juillet 1985 à Southport ◗ nationalité et origines : Américaines et européennes ◗ activité professionnelle : Officiellement barman au Heartbreaker ◗ orientation sexuelle : Hétéro ◗ statut civil : Célibataire ◗ groupe : A walk to remember

Arrogant - Égocentrique - Susceptible - Excessif - Rancunier - Compliqué- Calculateur - Têtu-Macho-instable-tenace-rapide- sensible- intuitif- intelligent- drôle- sociable (la plupart du temps)- calme (jusqu’’à preuve du contraire)- créatif- affectueux
★Il connaît Tess depuis l’enfance. ★Il à vécu dans un foyer puis dans une famille d’accueil et il a était adopter à l’âge de douze ans. ★ Il à peur de l’eau depuis qu’il a faillit se noyer. Bien qu’en réalité, il sache nager. ★ Il fait régulièrement des crises d’angoisses. ★ Il à un fort penchant pour l’alcool ainsi que de l’intérêt pour tout autre substance susceptible de lui faire oublier ses problèmes.  ★ Sa sœur adoptive (blonde) l’a persécuté pendant des années. Ce dont il garde quelques légers traumatismes. ★ Il considère nombre de femmes comme des bouts de viandes, utiles et pratiquent. ★ Il fait un blocage psychologique sur les blondes en général. ★ Il est recherché pour plusieurs violentes agressions dans l’état où il vivait avant de revenir à Southport. ★ Il ne supporte pas les gens qui fument. ★ Il adore le chocolat et le manger sous le nez de Tess, principalement parce qu’elle en a en horreur. ★ Il a agressé la barmaid de Tess, aussi l’a remplace-t-il désormais. ★ Il passe beaucoup de temps à dessiner et à prendre des photos. ★ Son impulsivité lui créer souvent des ennuis. ★ Il met ses sentiments de cotés et se cache derrière une façade bétonnée. ★ Il est sujet à de nombreux cauchemars. ★ Il a de quelques cicatrices à divers endroits, brûlures de cigarettes et autres…

Que représente pour toi cette petite ville qu'est Southport ? C’est le commencement et peut-être la fin. C’est mon point de chute, un coin tranquille pour essayer de recommencer à vivre. Même si je n’ai forcément envie de me montrer amical avec tout le monde. Je reste charmant…dans mes bons jours. Après avoir était arraché à ce qui ressemblait le plus à une maison, un lieu de vie, je suis revenu. C’est à la fois un retour aux sources et un nouveau départ. ▷ Comment les habitants te perçoivent-ils ? Comme une baffe dans la gu***le. Une bombe à retardement qui risque de leur exploser à la tronche. Ils ne savent sans doute pas vraiment quoi penser. Je suis originaire d’ici, et pourtant j’ai passé tellement de temps ailleurs. J’ai conscience que tout le monde parle dans mon dos.  Le mystère créer la curiosité et dans un petit bled comme celui-ci, les rumeurs vont vite. Je travail dans le bar de Tess, aussi suis-je associé sans le vouloir à son image un peu particulière.  ▷ Où te vois-tu dans 5 ans ?Je n’ai encore pris la peine de réfléchir sérieusement à la question. Et j’imagine assez bien, que les choses auront mal tournées avant. Peut-être à la morgue, peut-être sur un morceau de trottoir ou au fond d’un ravin. La petite maison, le jardin, la clôture, la femme et les enfants…Le bonheur ? On n’y croit pas vraiment…Quoi que…L’espoir fait vivre, non ? On espère juste principalement, que quoi qu’il arrive, ce ne soit pas trop douloureux…Mais avec la chance qu’on se tient, mieux vaut ne pas se faire trop d’illusions..


what kind of hearts doesn't look back.
Les enfants ont  ceci d’extraordinaire, qu’ils ont une imagination débordante et qu’ils arrivent à croire aux histoires qu’ils s’inventent. Certains rêves de planètes avec de gentils monstres, de poney magique faisant de jolis cacas papillons. Pour d’autres, il s’agit simplement de voir leurs deux parents réunies pour former une famille, heureuse évidemment... Ai-je oublié de préciser que les enfants ont un grand sens de la démesure ? Mais il est certain que si j’avais eu un aperçu…J’aurais secoué la tête et décliné l’invitation : « Non merci, une vie de merde ? Non non, merci. Je vous en pris, ça ira. » Une phrase ou deux pour décliner poliment l’offre d’un futur que je ne désirais pas. A quoi bon vivre ? Puisque c’est pour mourir en fin de compte. On vous à sans doute déjà dit que : « Ce n’est pas le départ ou l’arrivée, qui à de l’importance mais, le voyage que tu effectue. » Croyais moi ou non, des voyages comme celui là, honnêtement je n’aimerais pas en faire tous les jours.  

Dès le début, ça commence mal. Pas de parents. Qui dit absence de personnes pouvant s’occuper de vous, dit qu’un ridicule match de tennis s’engage, comble de chance, vous êtes la balle. Placement, foyer, famille d’accueille. Les choses se stabilisent autour de vous, la vie prend un sens. Il y a l’école, les amis, la maison, le jardin. Mais la vie est une garce et elle est rarement juste… Et comme si c’était tout ce qu’il y avait de plus normal, on vous arrache à tout cela…

C’est d’abord, le vide. Pareil à un grain, il s’insinue partout. Et un jour, votre maison vous apparaît soudainement comme un immense espace dans lequel vous vous retrouvez seul. Soudainement ? Depuis bien longtemps à vrai dire. Que la pièce soit aménagée avec goût, avec de beaux meubles, qu’elle soit pleine de monde, ou remplie de rien. Cela ne change pas ce que vous éprouvez.  La solitude vous saute à la gorge comme un chien de chasse sur un sanglier.  Il ne sert à rien de se débattre, s’efforcer de lutter ne fait que resserrer la corde autour de votre cou, cela rend le piège d’autant plus oppressant  qu’il se referme encore plus vite parce que vous tentez vainement d’y échapper.

Un appartement immense aux allures de musé, perché au sommet d’un immeuble luxueux. C’est beau, ça brille et ça pue le fric à des kilomètres. Des parents qui se préoccupe de vous chaque fois qu’une dent leur tombe, c’est pour dire…Ou lorsque vos choix et les leurs ne correspondent pas. Eux décident que vous travaillerez dans les affaires, le juridique, la finance, la médecine ou je ne sais quelle autre profession haut placé,  pour lesquelles les études sont interminables. Manque de chance, les piqures vous font horreurs, vous êtes un habitué des hôpitaux en tant que patient, les appréciations sur vos divers bulletins scolaire se résume en une phrase : « Refuse de quitter son blouson », et vous vous passionnez pour des activités artistiques dont la rémunération n’est que peu probable. Qu’ont-ils fait pour mériter ça ? Ils n’ont disons pas inventé le file à couper l’eau tiède et un enfant adopté c’est selon la moyenne, souvent plus compliqué. Mais ils font ce qu’ils peuvent, les pauvres. Et ils compensent avec de l’argent et du matériel. Ils payent le loyer de votre musé, ils payent les sorties, ils payent même pour vos conneries…mais jusqu’à un certain point.  

Leur fille adorée est une aliénée de première catégorie, perverse et sadique mais pour tous les autres, elle n’a bien sur, que des qualités. Depuis votre arrivée dans la famille, lors de votre douzième année alors qu’elle approchait de la vingtaine, elle n’a eu de cesse de vous persécutez. En présence de n’importe qui, elle paraissait douce, agréable, attentionnée, aimante même…La réalité était cependant très différente. Un petit frère c’est pratique, d’autant plus quant il vous sert régulièrement de cendrier. On vous épargnera le détail de scènes aussi incestueuses que violentes, qui se terminaient par de cours séjours aux urgences. Et le temps passe…Et vous ne dites rien. Pourquoi ? D'abord parce que vous cherchez à vous adaptez, ensuite parce que vous finissez par vous convaincre que c’est peut-être normal ou que c’est vous qui avez un problème. Et le temps passe, encore, jusqu’au jour où tout bascule.

Un énième cauchemar vous réveille. Déjà deux semaines, quinze jours que vous envisagez de parler à vos parents du sérieux problème de leur fille. Parce que ça va trop loin, parce qu’elle va jusqu’à vous empêchez de vivre. Elle sabote vos relations, se montre de plus en plus possessive et cruelle. Elle vous étouffe. Cependant, le jour où vous vous décidez à parler, rien ne se passe comme prévu. Elle s’y attendait et elle vous a manifestement devancé. Vos parents s’affolent, vous accuse de tous les maux de la planète. Vous redevenez un étranger à leurs yeux. Ils ne savent pas quoi faire, ils songent  à appeler la police, à vous faire interner. Ils envisagent des solutions aussi inconcevables que radicales, les unes que les autres. Mais votre sœur leur fait entendre raison. Elles les apaisent comme elle peut. Quelques jours passent, avant qu’elle ne vienne jeter de l’huile sur le feu. C’est la goutte de trop…les coups partent si facilement…Le premier objet que vous trouvez est le bon. Et elle prend un violent coup de poêle par la tête. Elle chute, se prends le coin d’un meuble et termine par terre, inconsciente. Vous lâchez tout et vous précipitez sur elle, qui ne bouge plus.  A partir de ce moment là, la cohérence des événements se perd dans votre confusion.

A vingt-trois ans, vous vous ne retrouvez dehors, nulle part. Vous êtes parti. On vous cherche. Pendant un peu plus de quatre ans, vous allez de ville en ville, enchainant les petits boulots…et les agressions. Une dizaines de femmes, toutes semblables physiquement. Blondes, jolies. Systématiquement quelque chose chez elles déclenche un accès de colère qui vire au drame. On vous recherche beaucoup plus activement. Alors vous partez plus loin.

Et un jour vous reprenez le chemin le plus évident, le premier. Après tout ce temps, vous retournez à Southport. Parce que c’était votre ville, vous espérez qu’elle l’ait toujours. Vous revenez dans votre véritable chez vous. Un premier écart, une blonde, cigarette à la main vous bouscule, elle s’énerve, vous aussi, les choses dérapent. Quelques minutes plus tard vous croisez Tess. Sans comprendre, vous vous laissez entrainer… Des semaines plus tard, vous êtes toujours là. Vous bossez officiellement en tant que barman dans le bar de la jeune femme. Vous êtes resté en ville, et la vie suit son cours.

PSEUDO:
 

_________________
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp.I'm like a rubber band until you pull too hard.I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic heart. © by anaëlle.


Dernière édition par Aiden J Davis le Sam 11 Jan - 11:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Jeu 9 Jan - 18:44


    Bienvenue beau-gosse   !
    Bon courage pour ta fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Jeu 9 Jan - 18:48

bienvenueee à toi (:
Revenir en haut Aller en bas
Maona J. Fields
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

messages : 1404 points : 1624
célébrité : Sasha Pieterse
crédits : Luna
MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Jeu 9 Jan - 19:05

Welcome

_________________
MAONA JAZMINE FIELDS +
underco unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maire
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

messages : 3280 points : 1809
célébrité : pnj
crédits : (avatar)
MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Jeu 9 Jan - 22:49

Salut toii Paul, excellent choix, je trouvais cela bizarre qu'on en avait pas un encore.
Bienvenue dans la famille ! et je veux un lien. Phoebe et Paul, tout de même. Par contre possible de mettre l'un des noms en initiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonora Barattini
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

messages : 2255 points : 966
célébrité : lodovica camello
crédits : moi & tumblr & WILD HUNGER
MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Ven 10 Jan - 2:43

Bienvenue !! =)

_________________
If I can't be with you.
I don't wanna be famous, I don't wanna it,if I can't be with you everything I eat's tasteless everything I see don't compare with you Paris, Monaco and Vegas, I'd rather stay with you if I had to choose Baby you're the greatest, and I got everything to lose, and I just want to be with you and I can't ever get enough!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Ven 10 Jan - 2:59

omg paul (a) bienvenue par ici I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Ven 10 Jan - 4:53

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Ven 10 Jan - 6:01

je pollue ta fiche je ne sais pas si j'ai le droit Rolling Eyes

bienvenue et on va bien s'amuser     
Revenir en haut Aller en bas
Aiden J. Davis
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

messages : 1623 points : 2979
célébrité : Paul Wesley
crédits : Ruby + annaelle
MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Ven 10 Jan - 6:46

Ouiiiiii   Merci Merci Merciiii. Oui oui je veux pleins de liens de fouu. Pas de souci pour le nom.    

_________________
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp.I'm like a rubber band until you pull too hard.I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic heart. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Ven 10 Jan - 7:40

Fucking hot Paul      Bienvenue parmi nous
Je veux absolument un lien   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Ven 10 Jan - 9:28

HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII t'es là      
Bienvenue ici   

Je veux un lien moi aussi       
Revenir en haut Aller en bas
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Ven 10 Jan - 12:42

Bienvenueee parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Avalon Wallburry
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

messages : 1552 points : 1032
célébrité : Zoella Sugg
crédits : alaska (signature), .uncover (ava)
MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Ven 10 Jan - 13:32

Bienvenue parmi nous !

_________________


take it off baby.
Time to show some skin. The water's fine so we're all jumping in. Take, take, take, take, take it off ! No, no, no, no don't ever stop ! You know I want you, you know I mean to take, take, take, take, take it off. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Ven 10 Jan - 15:10

pas touche les filles      

il est à moi   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Ven 10 Jan - 15:47

On fait ce qu'on veut :P
Revenir en haut Aller en bas
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Ven 10 Jan - 15:49

noooon parce qu'il est à moi ce fou     
Revenir en haut Aller en bas
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Ven 10 Jan - 15:55

ou pas XD

Bon non avec moi il a rien à craindre sauf s'il faut des bêtises ça sera passage par la case prison XD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Ven 10 Jan - 15:57

alors on ira tous les deux, parce qu'on est pas des anges, tu risques d'avoir du travail
Revenir en haut Aller en bas
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Ven 10 Jan - 16:20

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Sam 11 Jan - 5:23

paulooooooooooooochon   
bienvenue à toi, et bonne chance pour ta fichette   
Revenir en haut Aller en bas
Aiden J. Davis
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

messages : 1623 points : 2979
célébrité : Paul Wesley
crédits : Ruby + annaelle
MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Sam 11 Jan - 7:06

Merci merci merciiii awwww *tape dans ses petites mains*   Oui je veux des liens les copains je veux je veux je veuuxxx. Hahah Tessounette soit pas jalouse, je plaît j'y peux rien XD. Mais tu reste ma vilaine préférée.   


_________________
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp.I'm like a rubber band until you pull too hard.I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic heart. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Sam 11 Jan - 10:48

Paul bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Sam 11 Jan - 14:15

Jadore comment t'ecrit.
Manque plus qu'à te valider. Et conseil, met un point après ton initiale.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
young and beautiful
“what kind of heart doesn't look back ❤

MessageSujet: Re: i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala   Aujourd'hui à 6:40

Revenir en haut Aller en bas
 

i can cut you into pieces when my heart is...broken // Aiden Johnson Davis // I need you...i'm sorry...lalala

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» pieces de rechanges Air Algérie
» Cherche Pieces pour Virtual Boy
» [Achat groupé]Nice et environs.. des pieces d'or pour les Lannister (et un peu pour les autres :p)
» vend game and watch pour pieces
» Sites de pieces détachées et repro.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM EST ACTUELLEMENT FERMÉ. :: just the way you are :: someone like you :: feel like home-